La politique au Royaume-Uni - Pauline Schnapper

La politique au Royaume-Uni

Pauline Schnapper

Comment comprendre le choix du Brexit ? La décision historique prise par une courte majorité d’électeurs britanniques de sortir de l’Union européenne, en juin 2016, a servi de révélateur à une crise politique et sociale multiforme qui se développait à bas bruit depuis plusieurs décennies. Le malaise a pris des dimensions variées : crise des institutions et de la représentation, comme dans d’autres pays européens ; crise des inégalités socioéconomiques et territoriales ; affaiblissement des corps intermédiaires, partiellement compensé par l’apparition de nouveaux mouvements sociaux ; crise des nations périphériques (Écosse, Irlande du Nord, Pays de Galles) au sein d’un royaume de moins en moins uni ; regain des nationalismes et tentation populiste.
Puisant dans les dernières avancées de la recherche en science politique, cet ouvrage revient sur la genèse de ces évolutions et offre une synthèse des défis contemporains posés à la démocratie parlementaire britannique.

Version papier : 10 €
Version numérique : 8,49 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°794
Parution : 20/10/2022
ISBN : 9782348067884
Nb de pages : 128
Dimensions : 12 * 19 mm
ISBN numérique : 9782348067891
Format : EPUB

Pauline Schnapper

Agrégée d’anglais et docteure en science politique, Pauline Schnapper est professeure de civilisation britannique contemporaine à l’université Sorbonne nouvelle. Spécialiste de la politique européenne et étrangère du Royaume-Uni, elle a notamment publié Où va le Royaume-Uni ? Le Brexit et après (avec Emmanuelle Avril, 2019).

Table des matières

Introduction
I. La Constitution et le « modèle de Westminster »
Une Constitution non codifiée
Les sources de la Constitution
La Constitution vue par Walter Bagehot
La souveraineté du Parlement, la responsabilité et l’État de droit
Réformes abouties ou avortées
La Chambre des lords
La Cour suprême
La durée du mandat parlementaire
Le Brexit : volonté populaire contre démocratie parlementaire
II. L’État, entre centralisation et décentralisation

L’État britannique et le core executive
Centre et périphérie
L’État central et l’exécutif aujourd’hui
La dévolution en Écosse, Irlande du Nord et Pays de Galles
La montée des nationalismes
Une dévolution asymétrique
L’indépendance en question
L’Irlande du Nord
Inégalités territoriales et gouvernance de l’Angleterre
Encadré : Collectivités locales en Angleterre
L’échec de la dévolution en Angleterre
Les inégalités régionales
III. L’évolution des partis et la fragmentation du paysage politique
Le bipartisme et ses limites
Le rôle du mode de scrutin
Les partis dans l’histoire
L’affaiblissement du bipartisme
L’Europe comme champ de contestation
Le fonctionnement des partis : nouveaux défis
« Attrape-tout » ou radicalité ?
La crise du militantisme
Les réponses des partis
Leaders et militants
Les femmes en politique
Le financement des partis
Encadré : La corruption au Royaume-Uni
IV. Électorat et attitudes politiques
Une société qui a évolué
La crise de confiance dans les institutions
Volatilité électorale et déclin de la loyauté partisane

Le décrochage entre partis et classes sociales
Les valeurs postmatérialistes et l’axe libéral/autoritaire
L’irruption du populisme et ses conséquences
Un atout dans la campagne pour le référendum de 2016
Un phénomène persistant
Le nationalisme anglais, nouvelle variable structurelle ?
V. Participation politique et mouvements sociaux
La montée de l’abstention
L’usage politique d’Internet

Consultations et pétitions
Le militantisme sur le Net
Les réseaux sociaux et le référendum de 2016
La démocratie délibérative
Les mouvements sociaux

L’influence désormais limitée des syndicats
D’autres formes de mobilisation
Conclusion
Repères bibliographiques.

Droits étrangers

BRITISH POLITICS



Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com