La méthode en sociologie - Jean-Claude COMBESSIE

La méthode en sociologie

Jean-Claude COMBESSIE

Quelles sont les principales méthodes employées en sociologie ? Quelle peut être leur contribution respective au déroulement d’une recherche ? Comment appliquer chacune des méthodes de manière dynamique pour favoriser la découverte et la collecte des informations, puis leur analyse et leur synthèse ? Que peut-on dire des usages proprement sociologiques de ces méthodes et du type de construction qu’elles engagent ?
Ce livre propose une présentation précise et claire des méthodes les plus courantes pour en faciliter la connaissance et la mise en œuvre. Les exemples sont choisis de manière à illustrer quelques-unes des problématiques fondamentales de la sociologie et les questions que pose l’autonomisation relative de la « méthode » dans la construction d’un objet de recherche.

Version papier : 10 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°194
Parution : 05/07/2007
ISBN : 9782707152411
Nb de pages : 128
Dimensions : 110 * 180 mm
Façonnage : Broché

Jean-Claude COMBESSIE

Jean-Claude Combessie est professeur de sociologie à l'université Paris-VIII et responsable à l'IRESCO (Institut de recherche sur les sociétés contemporaines) de la formation In-Depth Training in Sociological Practices (programme Marie-Curie).

Extraits presse

« Un panorama fort complet. Véritable parcours initiatique en sociologie, l’ouvrage permet de suivre pas à pas la conduite d’une enquête sociologique. Chacune des techniques d’observation présentées est illustrée par des exemples puisés aux meilleures sources de la tradition sociologique, en même temps que sont soulignés l’intérêt, les limites et les précautions d’emploi de chaque méthode. Rédigé dans un langage simple, bien documenté, ce petit traité de méthodologie peut être lu aussi bien par des élèves de première ou de terminale ES que par des étudiants démarrant des études de sociologie à l’université. »
JEAN ÉTIENNE, CHOISIR (revue du CNDP).

« Dans un langage accessible et à l’aide de nombreux exemples, Jean-Claude Combessie présente les principales méthodes utilisées en sociologie. »
SCIENCES HUMAINES

« Ce petit ouvrage, réedité pour la troisième fois, est plus qu'un simple guide pratique décrivant les différentes étapes nécessaires à la réalisation d'une enquête. »
POPULATION

2007-07-07 - PRESSE

 

Table des matières

Introduction - L'invention de la méthode - Méthodes, sciences et causalités - La covariation : principe nécessaire non suffisant - L'avant « détermine » l'après - L'élément « déterminé » par l'ensemble - Quelques principes d'organisation et de méthode - Hypothèses et méthodes - Deux principes de comparaison interne -Explorer, vérifier - I / Découverte et collecte des données - 1. L'observation - La collecte documentaire - Le terrain - « Vous avez dit enquête ? » - Se présenter : déontologie et méthode - L'observateur observé - Les informateurs - Informateurs institués et informateurs probables - Points de vue - Enregistrer, analyser, prévoir - Enregistrer pour analyser - Prévoir : plan et grille d'observation - Restituer - 2. L'entretien semi-directif - Conduite - Le guide d'entretien - Annonce et questions tremplins - Relances - En vue de nouvelles rencontres - Prendre des notes, enregistrer - L'entretien recentré et la retouche - L'art de l'entretien - Histoires de vie - Un entretien approfondi - Statut pour la recherche - L'entretien de groupe - 3. Le questionnaire - Codage et précodage - Coder - Questions précodées - Passation du questionnaire - Tests préalables - Passation par enquêteur - Questionnaire auto-administré - L'enquête par panel - L'analyse des non-réponses - Structure du questionnaire - L'annonce - Questions ouvertes, questions fermées - Le talon - « Avez- vous quelque chose à ajouter ? »… « Accepteriez-vous un entretien ? »… - L'ordre des questions et des items - Ouvrir ou fermer les questions? - 4. Sondages, échantillons - Les sondages aléatoires - Procédure de sondage aléatoire simple - Sondages aléatoires en grappe (à un ou n degrés) - Sondages aléatoires stratifiés - Redressement d'échantillon - Représentativité et erreur aléatoire- Représentativité - Seuil de confiance, intervalle de confiance - La table de la loi normale réduite - Estimer les seuils et les intervalles - Représentativité et taux de sondage - Les sondages raisonnés- La méthode des quotas - Les enquêtes de rue - Les sondages boule de neige - II. Le traitement : analyse et synthèse - 5. Ordonner, classer - Hypothèses et définitions - La méthode idéaltypique - La définition provisoire - Définition provisoire, définition dominante - Pistes pour les définitions sociales - La construction sociale de l'objet - Deux applications au traitement des données - Critique des sources et analyse des catégories -Traitement sociologique de données textuelles - 6. Classements et liaisons statistiques entre deux variables - Distributions : classer, comparer - Résumer pour comparer : mesures et graphiques - Indicateurs, croisements et indices - Statistiques et effets de structure - Les tableaux de contingence -Lire un tableau - Le cas des variables contextuelles - La diagonale dans les « tables de mobilité » - Effets de structure et comparabilité - Une liaison par hasard ? Le x2 - Une somme des écarts à une situation d'indépendance - Un exemple - Mesurer la force du lien - Somme pondérée des [O-C] et « phi divergences » - Corrélation et covariance -7. Comparer des inégalités - Écarts, rapports, taux de variation - Mesures d'écarts - Mesures de rapports -Taux de variation par rapport au maximum de variation possible - Les applications dites « logistiques » - Un nouvel objet de comparaison (-x/x*, « chances de x plutôt que le contraire » (ou OR1) - Comparer les écarts et rapports d' OR1 - Les logits et les taux logistiques - Des comparaisons globales de l'inégalité - La famille de x2 et le coefficient de corrélation - La mobilité et la fluidité sociales dans les tables de mobilité - Des contradictions aux orthodoxies de méthode - La contradiction est fréquente et souvent prévisible - L'orientation « rose » ou « noire » des conclusions est elle aussi bien souvent prévisible - Pour privilégier une conclusion univoque des orthodoxies de méthode arbitrent entre méthodes mathématiquement pertinentes -8. Combinatoire - Échelles et scores - Les échelles d'attitude - Un indice sociologique de « distance globale » - Efficacité et portée de la méthode - L'analyse multivariée - Un exemple - Bloquer une variable - Portée et limites - La segmentation - Un exemple - Un cheminement logique, un graphique - Portée et limites - L'analyse factorielle - Analyse et synthèse - Nuages de points et axes factoriels - Un exemple - Portée et limites - Conclusion : Sociologiser la méthode -Annexe : Éléments de statistiques et de probabilités - Éléments de « statistique descriptive » - Les mesures de valeur centrale - Caractéristiques structurelles - Mesures de dispersion - Éléments de probabilité - Loi normale - Écart réduit noté... - Repères bibliographiques - Index thématique.