La finance verte

Julie ANSIDEI, Noam LEANDRI

La finance verte connaît un essor considérable depuis la COP21 et l’Accord de Paris. Le foisonnement de projets et d’initiatives justifie cette synthèse sur les principaux instruments de cette nouvelle finance, confrontée au risque climatique. Elle en présente les développements les plus récents, tels que les green bonds, les marchés de permis d’émission, le rôle des banques centrales, le reporting et les stress tests.
L’ambition est que ce livre devienne un ouvrage de référence pour les étudiants en économie, finance et gestion qui doivent dorénavant intégrer les enjeux du développement durable.
Clair et accessible, il répondra également aux questions de professionnels du secteur et des décideurs publics, voire du grand public qui s’interroge sur le rôle du secteur financier en faveur d’un développement économique plus respectueux de l’environnement.

Version papier : 10 €
Version numérique : 7,49 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°765
Parution : 19/08/2021
ISBN : 9782348065019
Nb de pages : 128
Dimensions : 120 * 190 mm
ISBN numérique : 9782348065026
Format : EPUB

Julie ANSIDEI

Julie Ansidei, docteur en sciences économiques, travaille dans le domaine de la réglementation financière depuis une vingtaine d’années. Elle est responsable de l’unité « Stratégie et finance durable » de l’Autorité des marchés financiers (AMF).

Noam LEANDRI

Noam Leandri, économiste-statisticien, cadre de la Banque de France, a été conseiller « finance verte » de la ministre de l’Environnement et présidente de la COP21. Il est aujourd’hui secrétaire général de l’Agence de la transition écologique (Ademe).

Table des matières

Introduction
Qu’est-ce que la finance verte ?
Pourquoi verdir la finance ?
Comment verdir la finance ?
I / Des millions aux trilliards pour la transition écologique
Le coût des risques climatiques augmente fortement… et ce n’est qu’un début
Les compagnies d’assurances peu rassurées - Le coût de l’inaction - Risques physiques, risques de transition et la « tragédie des horizons » - Des cygnes noirs aux « cygnes verts » : prévoir l’imprévisible - Des risques climatiques aux risques financiers : les actifs échoués
Crise climatique et finance : les investisseurs peuvent-ils être responsables ?
D’une approche par les risques à la mobilisation du secteur financier - Vers une responsabilité sociétale de la finance : obstacles et premières réponses
Le défi climatique nécessite une réorientation massive des flux financiers
Plus de vert et moins de marron : aligner les stratégies des entreprises - Des besoins de financements additionnels pour atténuer le réchauffement et adapter l’économie - Le financement des activités « vertes » - Des transferts Nord-Sud vers les pays les plus affectés
Dépasser le paradoxe de Bergstrom du cadeau empoisonné
II / De Kyoto à Paris, une mobilisation croissante du secteur financier
La financiarisation des traités internationaux sur le climat
Le protocole de Kyoto fait entrer le climat dans les salles de marché - L’Accord de Paris : aligner les flux financiers avec l’objectif climatique
L’avancée française en matière de reporting climatique s’étend au G20
Des exigences de transparence de Grenelle 2 au dispositif novateur de l’article 173 - Le G20 encourage un cadre volontaire de reporting climatique
Les réponses graduées du secteur financier
Un marché de l’investissement responsable aux contours encore mal définis - L’investissement « éthique » appliqué aux enjeux climatiques - L’influence croissante des coalitions - L’activisme actionnarial, levier de pression freiné par de nombreux obstacles
III / L’Europe maintient son rang de pionnier : le plan d’action pour la finance durable de la Commission européenne
Verdir la finance pour trouver les sources de financement nécessaires à la transition
Taxonomie : une grammaire européenne de la finance verte
Une classification des activités vertes - Un dispositif volontaire de référence
Des obligations de transparence pour les acteurs et les produits financiers
Des indices boursiers pour la transition
Les conseillers financiers face aux préférences des épargnants
Des standards européens pour les produits financiers « verts »
IV / La boîte à outils de la finance verte
Alignement climatique, reporting et notation : viser la perfection ou la transition ?
Du reporting RSE au reporting climatique : une application inégale - Alphabet-soup : la bataille des standards de reporting - La notation ESG : un outil structurant mais encore fragile - Les objectifs « fondés sur la science » gagnent en popularité - Prochaine étape : l’alignement biodiversité
Green bonds, labels, taxonomies : greenwashing ou additionnalité ?
Les green bonds - Effet d’aubaine ou additionnalité ? - Une bulle verte ? - Le marché se diversifie - Des déclinaisons sur d’autres classes d’actifs - Le vert est-il une question de perspective ? - L’enjeu des taxonomies - La guerre picrocholine entre labels verts
Les épargnants et la finance verte : un réel appétit sans doute, une méfiance peut-être, une méconnaissance certainement
Un intérêt croissant des épargnants - Le financement participatif (crowdfunding) et citoyen
V / Banque verte ou monnaie verte ?
Verdir la politique monétaire…
… ou créer une nouvelle monnaie écologique
Une banque verte
Le levier de la réglementation prudentielle pour verdir le système bancaire
Du marron au vert : la couleur du risque - Vers des tests de résistance climatiques - Des outils incitatifs mis en place de manière volontaire par les banques - L’utilisation de la réglementaire bancaire dans les pays émergents
VI / Crise sanitaire et crise climatique : quelles implications pour la finance verte et durable ?
Un parallèle entre risque sanitaire et risque climatique
Le verdissement de l’économie est resté une préoccupation forte
Entreprises et investisseurs responsables en période de crise - La finance verte, vecteur de croissance durable
Conclusion
Les défis de la finance verte
Un cadre européen pionnier mais complexe - Faire confiance à la capacité d’innovation de la finance ? - Encore beaucoup de chemin pour faire progresser les méthodologies et le cadre conceptuel - La formation et l’éducation, obstacle et levier
Les banques centrales sauveront-elles le monde ?
Repères bibliographiques
Sigles et abréviations.

Droits étrangers

GREEN FINANCE



Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com