L'utilitarisme

Christophe SALVAT

L’utilitarisme est un mouvement philosophique aussi important que mal connu en France. Né au XVIIIe siècle en Angleterre avec Jeremy Bentham (1748-1832), il constitue aujourd’hui l’un des principaux courants de l’éthique normative et a des prolongements importants en sciences économiques et de gestion, en droit et en science politique. Une bonne connaissance de l’utilitarisme est également indispensable à tous ceux qui s’intéressent aux grands enjeux éthiques de notre société. L’objet de cet ouvrage est de présenter les fondements historiques de l’utilitarisme, les difficultés qu’il soulève, mais aussi ses développements contemporains. Il est structuré autour de quatre grands thèmes : l’utilitarisme classique, la mesure et la maximisation de l’utilité, l’utilitarisme de la règle ou de l’acte, et, enfin, le principe de l’impartialité. Familiarisé avec les outils conceptuels de l’utilitarisme, le lecteur est alors invité à s’interroger sur de grands enjeux éthiques de notre société, tels que la pauvreté dans le monde, la souffrance animale et le réchauffement climatique.

Version papier : 10 €
Version numérique : 7,49 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°744
Parution : 01/10/2020
ISBN : 9782348055379
Nb de pages : 128
Dimensions : 120 * 190 mm
ISBN numérique : 9782348055423
Format : EPUB

Christophe SALVAT

Christophe Salvat est chargé de recherches au CNRS et membre du centre Gilles Gaston Granger (Aix-Marseille Université) à Aix-en-Provence. Il est spécialisé en philosophie économique et éthique.

Extraits presse

Dans la collection « Repères », aux Éditions La Découverte, le spécialiste en philosophie éthique Christophe Salvat se penche sur l’utilitarisme en confrontant ses théoriciens et leurs contradicteurs, tout en l’incorporant à des problématiques contemporaines. [...] Christophe Salvat tente de vulgariser cette philosophie éthique tout en épinglant ses nombreuses subtilités. [...] Malgré sa concision, L’Utilitarisme rend compte des principaux débats entourant cette philosophie éthique. […] Un outil précieux pour s’éveiller à une philosophie encore mal connue en France.

2020-10-11 - Jonathan Fanara - Le Mag du ciné

 

L’utilitarisme a plutôt mauvaise presse de nos jours, comme l’illustre la vivacité du Mauss, le Mouvement anti-utilitariste dans les sciences sociales. Pourtant, cette tradition de pensée apparue au XVIIIe siècle est loin d’être unifiée et abrite de nombreux débats. Plus encore, elle offre de nombreux outils pour aborder les défis de notre époque, comme le dérèglement climatique, la faim dans le monde, les inégalités ou encore la maltraitance animale. Le dense panorama qu’en propose Christophe Salvat permet ainsi de faire connaissance ou de clarifier les distinctions avec les différentes versions de l’utilitarisme : modéré, négatif, indirect, des préférences, de l’acte ou de la règle, entre autres, et de saisir combien les questions que leur confrontation suscite irriguent la pensée économique comme les débats éthiques contemporains. Une lecture plaisante et utile.

2020-11-01 - Igor Martinache - Alternatives Économiques

 

Prenons trois problèmes d’actualité : la pauvreté dans le monde, les milliards d’animaux élevés dans de très mauvaises conditions, et les générations futures qui risquent de fortement pâtir du réchauffement climatique. Faut-il tenter de résoudre ces problèmes et, si oui, armés de quels principes ? Dans ce livre, le philosophe Christophe Salvat montre que l’utilitarisme est capable de faire face, théoriquement au moins, à ces questions.

2021-02-01 - Thomas Lepeltier - Sciences Humaines

 

Table des matières

Introduction
Qu’est‑ce que l’utilitarisme ?
Les raisons d’un discrédit
Pourquoi s’intéresser à l’utilitarisme aujourd’hui ?
Objet et plan de l’ouvrage
I / L’utilitarisme classique
Bentham et le radicalisme philosophique
Jeremy Bentham (1748-1832), le philosophe réformateur - Le principe d’utilité - Le calcul de félicité
L’utilitarisme libéral de John Stuart Mill
John Stuart Mill (1806-1873), figure intellectuelle du XIXe siècle - L’hédonisme qualitatif de Mill - L’utilitarisme libéral de Mill
Les Méthodes de l’éthique d’Henry Sidgwick
Henry Sidgwick (1838-1900), le professeur de Cambridge - Les trois méthodes de l’éthique - Le dualisme de la raison pratique
Conclusion
II / Mesurer, agréger et maximiser l’utilité
Les trois conceptions du bien‑être
La théorie des états mentaux - La théorie du succès et l’utilitarisme des préférences - La théorie des listes objectives
L’utilité comme mesure du bien
Théories cardinales et ordinales de l’utilité
Utilité totale ou utilité moyenne ?
Questions relatives à la maximisation d’utilité
Sur quel horizon temporel maximiser l’utilité ? - L’utilitarisme négatif - Doit-on absolument maximiser l’utilité ?
Conclusion
III / L’utilitarisme de la règle
De l’utilitarisme de l’acte à l’utilitarisme de la règle
Qu’est-ce que l’utilitarisme de la règle ?
Principaux modèles de l’utilitarisme de la règle
L’utilitarisme à deux niveaux de Hare - Le code moral idéal - Utilitarisme de la règle et contractualisme
Avantages et limites de l’utilitarisme de la règle
L’utilitarisme de la règle face aux objections faites à l’utilitarisme classique - Limites de l’utilitarisme de la règle - Au-delà de l’utilitarisme de la règle
Conclusion
IV / Impartialité : théorie et pratique
Le principe d’impartialité
Impartialité, universalité et égalité - Impartialité et maximisation d’utilité - Impartialité et égalité
Limites du principe d’impartialité
De l’impartialité à l’impersonnalisme - Prendre les droits des personnes au sérieux - L’utilitarisme est-il vraiment égalitaire ?
(Ré)intégrer la notion de personne
(Ré)concilier utilité et droits - Le prioritarisme - Existe-t-il des prérogatives personnelles en morale ?
L’impartialité en pratique : l’utilitarisme face à l’éthique appliquée
Les famines et la grande pauvreté - L’éthique animale - L’éthique environnementale
Conclusion
Repères bibliographiques.

Droits étrangers

UTILITARIANISM



Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com