À paraître

L'industrie de la finance

Sandra Rigot, Tristan Auvray, Nicolas Bédu, Caroline Granier

Souvent étudiée au travers de modèles de portefeuille, du fonctionnement des marchés boursiers et de la finance d’entreprise, la finance peut aussi être analysée comme une industrie à part entière. Les acteurs financiers (banques, compagnies d’assurances, fonds de pension, sociétés de gestion d’actifs) « fabriquent » des services qu’ils vendent à divers clients (épargnants, entreprises, acteurs institutionnels). Leur objectif est la conquête de parts de marché via la mise en place de stratégies industrielles qui peuvent engendrer des problèmes en termes d’allocation d’épargne et de stabilité financière. Cette tension entre le fonctionnement courant de l’industrie de la finance et son efficacité sociale soulève de nombreuses questions.
Quels sont les comportements stratégiques des acteurs financiers en termes de diversité de services offerts et de degré de concentration ? Remplissent-ils efficacement les fonctions dévolues à la finance ? Ce livre contribue au renouvellement des analyses de la finance en décryptant celle-ci à partir des outils de l’économie industrielle.

Version papier : 10 €
Version numérique : 7,49 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°773
Parution : 20/01/2022
ISBN : 9782348066245
Nb de pages : 124
Dimensions : 125 * 190 mm
ISBN numérique : 9782348066252
Format : EPUB

Sandra Rigot

Sandra Rigot est maître de conférences en sciences économiques à l’université Sorbonne Paris Nord, chercheur au CEPN (UMR CNRS 7234) et chercheur associé à la chaire Énergie et Prospérité.

Tristan Auvray

Tristan Auvray est maître de conférences en sciences économiques à l’université Sorbonne Paris Nord et chercheur au CEPN (UMR CNRS 7234).

Nicolas Bédu

Nicolas Bédu est maître de conférences en sciences économiques à l’université d’Artois et chercheur au LEM (UMR CNRS 9221).

Caroline Granier

Caroline Granier est chercheuse associée à la chaire Énergie et Prospérité et cheffe de projet à La Fabrique de l’industrie.

Table des matières

Introduction
I. Penser la finance comme une industrie : un cadre d’analyse original

Du système financier au secteur financier : les intermédiaires financiers comme acteurs ratégiques
Finance directe et finance indirecte
Les intermédiaires financiers
Encadré 1. Exemple simplifié du bilan comptable d’un intermédiaire financier
Le groupe financier et la filière comme unités d’analyse de l’industrie financière
Les relations structurantes entre État et industrie financière
Les banques ou les marchés ? Le rôle de l’État dans la définition du système financier
L’État régulateur du secteur financier
Les besoins de financement des États
Le schéma environnement-structure-comportement performance appliqué à la finance
II. L’environnement et les conditions de base de l’industrie de la finance
Les fonctions du système financier
Système de paiement
Financement et transfert de ressources
Centralisation de l’épargne
Gestion du risque
Information par le prix et allocation des ressources
Asymétries d’information et incitations
Une efficacité intrinsèque de la finance ?
Les caractéristiques de la demande et de l’offre de produits financiers
Comportements d’investissement, hétérogénéité des investisseurs et conditions de commercialisation
Diversité des produits financiers
III. La structure concurrentielle de l’industrie financière
Les oligopoles mondiaux de l’industrie financière
L’offre de crédit
Encadré 2. Les différents modèles bancaires et catégories de banques
Le secteur de l’assurance
Les fonds de pension
Les services d’investissement
Les conglomérats financiers
Les conglomérats comme barrières à l’entrée
Les conglomérats comme facteurs de risque systémique
Encadré 3. Les banques systémiques en 2020
IV. La régulation de l’industrie de la finance
Un cadre réglementaire favorisant la concurrence ?
Un agrément et un niveau minimum de capitaux propres requis
Encadré 4. La construction du marché financier unique
Un accès élargi aux marchés étrangers
L’effacement des barrières à la diversification des activités
Des réglementations de conduite favorisant la concentration ?
Le renforcement des exigences en fonds propres des banques
Encadré 5. Le Comité de Bâle et les accords de Bâle
La prise en compte du caractère systémique des acteurs
Vers une convergence de la réglementation des compagnies d’assurances et de celle des fonds de pension ?
Les autres dispositifs de réglementation de comportement
Les centres financiers au cœur des enjeux de politique économique et de souveraineté
Une mise en concurrence à l’échelle mondiale
Des enjeux économiques et géopolitiques
V. Les comportements stratégiques des acteurs financiers
Du relational banking au transactional banking
Le métier de banquier : conjuguer banque relationnelle et banque transactionnelle
De la banque de proximité à la banque en ligne
Un package de services ? Quelles stratégies de prix ?
Banques : titrisation, dérivés et commissions
Les stratégies des fonds d’investissement : frais, commissions et subventions croisées
Assurance et fonds de pension : une stratégie de report du risque
F&A et externalisation dans le secteur financier
La crise de 2007‑2008 comme coup d’arrêt à la consolidation internationale
Des motivations similaires à celles des autres secteurs
Une externalisation des activités limitée
Des politiques de rémunération déconnectées de la sphère réelle
Une évolution des salaires démesurée
L’importance de la part variable dans la structure de rémunération
Une évolution des salaires qui reflète moins les compétences des salariés que leur pouvoir
Quelle action des régulateurs ?
Le travail d’influence des acteurs du secteur financier
VI. Les performances de l’industrie de la finance
Les performances des acteurs du secteur financier : des rendements financiers variés selon le profil de risque et le modèle d’affaires
La performance selon les profils rendements-risques des portefeuilles
La performance des intermédiaires financiers
Les performances pour l’ensemble de l’économie et le coût pour le secteur non financier
Finance et croissance
Coût du capital et investissement du secteur non financier
L’industrie de la finance remplit-elle ses fonctions ?
Diversité des points de vue théoriques

Systèmes de paiement
Financement et transfert de ressources
Centralisation de l’épargne
Gestion des risques
Information par le prix et allocation des ressources
Asymétries d’information et incitations
VII. L’apparition de nouveaux comportements face aux défis technologiques et environnementaux
L’industrie financière face à la révolution numérique et digitale : un changement de structure lié à l’arrivée des finTechs ?
Caractérisation des technologies et évolution des usages du numérique
Encadré 6. Panorama des finTechs : diversité des services et des acteurs
L’évolution de la structure concurrentielle : régulation des finTechs et degré de concentration
Les comportements stratégiques : finTechs « maison », alliances technologiques et F&A
Disruption ou continuité ?
La finance au service du développement durable ? Ou le développement durable
au service de la finance ?

La prise de conscience des limites de la finance et la montée en puissance des considérations environnementales et sociales
Encadré 7. Les risques financiers liés au changement climatique
Une offre élargie de produits financiers : les fonds ISR, les obligations vertes, les prêts verts et durables
Changer le contenu informationnel des produits dans la prise de décision financière
Encadré 8. Les recommandations de la TCFD sur les risques climatiques
Encadré 9. La taxonomie des activités durables

Conclusion
Repères bibliographiques.

Droits étrangers

THE FINANCE INDUSTRY



Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com