Introduction à Jacques Ellul

Patrick CHASTENET

« Penser globalement, agir localement. » À tort ou à raison, on a fait de Jacques Ellul (1912-1994) l’inventeur de cette formule rassembleuse qui, associée à son combat pour la protection de la nature et à sa critique du technocapitalisme, a contribué à son statut d’icône écologiste. Ce livre expose l’itinéraire singulier de celui qui se définissait comme un « intellectuel actif ». Il résume et met en perspective ses analyses dans six domaines principaux : la technique, l’information-propagande, la politique, la révolution, l’écologie et la théologie, avec la liberté pour toile de fond. Il a pour ambition de donner un panorama complet des principales thèses d’un auteur à l’œuvre prolifique et dont l’actualité confirme le caractère prophétique.

Version papier : 10 €
Version numérique : 7,49 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°725
Parution : août 2019
ISBN : 9782348040436
Nb de pages : 128
Dimensions : 120 * 190 mm
ISBN numérique : 9782348046360

Patrick CHASTENET

Patrick Chastenet est professeur en science politique à l’université de Bordeaux, membre de l’Institut de recherche Montesquieu et directeur des Cahiers Jacques Ellul. Ses travaux portent sur l’histoire des idées politiques, la communication et l’écologie. Il est reconnu au plan international comme l’un des meilleurs spécialistes de Jacques Ellul.

Extraits presse

Un quart de siècle s’est écoulé depuis la disparition de Jacques Ellul (1912-1994) mais l’éclat de son œuvre ne faiblit pas. Il tend même à s’accroître. Car ce qui pouvait ressembler à l’époque aux prophéties, voire aux lubies d’un penseur en rogne contre le « progrès », s’avère d’une lucidité redoutable. [...] L’universitaire bordelais qui dirige les « Cahiers Jacques-Ellul » introduit de façon dense et claire cette œuvre majeure et si actuelle.

06/10/2019 - Christophe Lucet - Sud Ouest

 

Le nom de cet intellectuel de haute volée n’est connu aujourd’hui que d’un petit nombre, et c’est regrettable. Car Jacques Ellul (1912-1994) a été à la fois un critique au moins aussi sévère de la technique qu’Ivan Illich, un révolté aussi radical qu’André Gorz, un croyant (protestant) aussi pénétré de spiritualité qu’Emmanuel Mounier (dont il fut proche) et un défenseur de l’écologie aussi engagé que René Dumont. Il souhaitait une révolution menée à la fois « contre la pauvreté et contre la richesse ». Un homme dont les combats et les analyses sont détaillés. Notamment l’emprise de la « technique », « principale menace sur la liberté de l’homme au XXe siècle », « une division blindée », écrit l’auteur, qui « détruit tout sur son passage ». Sur l’écologie, ce « Cassandre de café du commerce » avait vu juste avant tout le monde. Cette introduction lui rend hommage de belle façon.

03/10/2019 - Denis Clerc - Alternatives économiques

 

Table des matières

I / Une sentinelle dans le siècle
À contre-courant (1912‑1945)
Jacques Ellul et Bernard Charbonneau - Un triple héritage intellectuel : Marx, Kierkegaard et Barth - Les années personnalistes - L’occupation allemande : un intellectuel aux champs
Penser globalement, agir localement (1945‑1994)
De la chaire à la tribune - Un chrétien dans l’Église et dans la Cité
II / Le penseur de la technique
Une étude des effets de la technicisation accélérée des sociétés modernes
L’empire de la Technique - Les nouvelles caractéristiques du phénomène technique - La Technique et l’économie - La Technique et l’État - Les techniques de l’homme
De la technique comme système. Une théorie de la société technicienne et du système technicien
Une société technicienne - Les caractères du phénomène et du progrès techniques
Un réquisitoire contre l’illusion techniciste
L’ambivalence de la technique - L’homme fasciné par le mirage technicien - L’homme diverti par le kaléidoscope des techniques
III / Le penseur de la propagande
Propagandes d’hier et d’aujourd’hui
Brève histoire d’une très longue histoire - La propagande moderne est un produit de la technique - Les différents types de propagandes
Le propagandé est-il complice ?
La propagande est une nécessité pour les gouvernants et pour les gouvernés - Information, propagande et démocratie – Ellul versus McLuhan ?
IV / Le penseur de la politique
Une approche critique de la politique
Le nécessaire et l’éphémère - L’autonomie relative du politique - Le politique dans le monde des images - Contrôler l’État et participer à la vie politique ? - La solution politique
Un rapport au politique ambivalent et contradictoire
Victoire d’Hitler ? - Le lieu du démoniaque ?
Relativiser le politique/Politique malgré tout
Inventer la démocratie - Exister, c’est résister
V / Le penseur de la révolution
La révolution est souhaitable
La révolution pour l’État - De la résistance à la révolution - La situation du chrétien dans le monde est révolutionnaire
La révolution trahie
La révolution normalisée - La révolution banalisée - La révolution travestie - La révolution introuvable
Changer de révolution
Le socialisme, c’est les petits groupes plus le PC ? - Un socialisme de la liberté
VI / Le penseur de l’écologie
Un écologiste contre l’environnement
Contre le « déménagement » du territoire - La forêt cache l’arbre - La campagne sacrifiée - Leur écologie et la nôtre
Un écologiste contre la nature
Limiter la croissance - Limiter la puissance - Une théologie placée sous le signe de l’espérance et de la liberté
Conclusion / L’audience d’Ellul
Repères bibliographiques.

Droits étrangers

AN INTRODUCTION TO JACQUES ELLUL




Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites