Sociologie de San Francisco

Sonia LEHMAN-FRISCH

Surnommée la « ville préférée de tous », San Francisco occupe une place particulière dans l’imaginaire de l’Amérique urbaine. Habitants, visiteurs ou chercheurs s’accordent sur son caractère exceptionnel. Quels sont les éléments sociologiques constitutifs de son identité singulière ? Voilà la question à laquelle ce livre cherche à répondre.
Pour saisir le sens social de San Francisco, il analyse les rapports complexes et changeants entre les citadins et leur ville et met en lumière les valeurs et les idéaux qui l’infusent et la produisent en même temps. Partant des représentations partagées que San Francisco suscite (la « ville sur la baie », la « ville de l’innovation », la « ville de la mixité », la « ville de la côte gauche », etc.), il décrit ses réalités sociales, économiques, politiques et spatiales en les inscrivant dans le temps (relativement bref) de son histoire et dans l’espace (plus vaste) de sa métropole, la Bay Area. Ce faisant, il révèle toutes les ambivalences d’une ville qui est à la fois championne du progressisme et des inégalités sociales.

Version papier : 10 €
Version numérique : 6,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°707
Parution : juin 2018
ISBN : 9782707173430
Nb de pages : 128
Dimensions : 120 * 190 mm
ISBN numérique : 9782348037313

Sonia LEHMAN-FRISCH

Sonia Lehman-Frisch est professeure de géographie à l’université Paris Nanterre et membre du laboratoire Architecture, Ville, Urbanisme, Environnement (UMR LAVUE du CNRS). Spécialiste de San Francisco, ses recherches portent sur le rapport des habitants au quartier et à la ville et sur les questions de gentrification, de ségrégation et de justice spatiale. Ancien membre de l’Institut universitaire de France, elle est aussi, depuis 2016, vice-présidente chargée de la politique internationale de l’université Paris Nanterre.

Table des matières


Introduction
I / City of neighborhoods
La grille sur les collines
Le cœur de la ville : downtown et les quartiers nord-est
The city of neighborhoods ou les « effets du zonage »
A walking city : infrastructures de transport et mobilités
Les quartiers ethniques historiques : le Chinatown, le ghetto et le barrio
Conclusion
II / City by the bay
San Francisco, the City
Le développement d’Oakland et de l’East Bay
La South Bay et l’émergence de la Silicon Valley
Les nouvelles edge cities
La North Bay et le pôle Santa Rosa-Napa - L’Outer East Bay : le corridor de l’I-680
et les périphéries lointaines

Conclusion
III / City of innovation
Un centre d’affaires et financier majeur de la côte Ouest
La capitale mondiale des hautes technologies
Une métropole universitaire de premier rang
The bourgeois’ playground : tourisme, loisirs et culture
Conclusion
IV / Diverse city
Une ville (à nouveau) attractive au cœur d’une métropole en forte croissance
Des minorités ethniques majoritaires
Recompositions sociales et croissance des inégalités
La gentrification de San Francisco
Conclusion
V / Left coast city
Un sentiment aigu des injustices
Ressentiment et mobilisations contre les expulsions et la gentrification - Ressentiment et mobilisations contre les techies
La persistance d’une culture de la contestation
Des politiques municipales à la pointe du progressisme
Conclusion
VI / Growing city
Une ville en chantier
Des transformations urbaines contestées
Un nouveau lifestyle
Conclusion
Conclusion
Repères bibliographiques.

Droits étrangers

THE SOCIOLOGY OF SAN FRANCISCO




Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites