L'expérience sociologique

François DUBET

La sociologie ne se fabrique pas seulement dans le secret des laboratoires et le dialogue avec les grands auteurs. Qu’elle le veuille ou non, elle est une activité intellectuelle autant que scientifique engagée dans le monde social et ses problèmes.
Dans ce livre, François Dubet retrace le parcours au long duquel il s’est efforcé de construire un point de vue sur la vie sociale. Ce parcours est ponctué par des recherches qui composent les chapitres de ce livre : les mouvements sociaux, la banlieue, l’éducation, la justice sociale, la sociologie de l’expérience. L’auteur s’efforce de montrer comment la sociologie, qui se pose sans cesse les mêmes questions, construit des réponses qui relèvent autant des choix théoriques que de la nature des conflits, des débats et des expériences que cette discipline doit dégager des routines sociales de la vie.
Ce retour sur expérience résume une trentaine d’années de recherche ; il se présente aussi comme une réflexion sur l’activité de sociologue et les mutations de notre société. La sociologie y apparaît moins comme une doctrine que comme une « aventure » intellectuelle et une manière de définir l’action sociale par des choix de méthode.

Version papier : 10 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°500
Parution : février 2017
ISBN : 9782707194176
Nb de pages : 128
Dimensions : 120 * 190 mm

François DUBET

François Dubet est professeur de sociologie à l’université Bordeaux-II, directeur d’études à l’EHESS. Il est l'auteur de nombreux ouvrages sur les mouvements sociaux, la marginalité juvénile, l’éducation, le travail et la théorie sociologique et, notamment de : L'Expérience sociologique (La Découverte, 2007), ou Pourquoi moi ? L'expérience des discriminations (Le Seuil, 2013).

Extraits presse

« La densité de cet ouvrage aux nombres de pages pourtant restreint tient autant au format de la collection "Repères" qu'au foisonnant parcours de François Dubet. Un parcours marqué par l'autonomisation progressive d'une pensée sociologique novatrice centrée sur la notion d'expérience, ainsi que par des études de terrain riches en résultats - même si les dernières études sur la justice sociale nous semblent moins convaincante que les précédentes. C'est tout le mérite de cet ouvrage que de revenir sur ce parcours et cette manière singulière de faire le métier de sociologue. Un sociologue sage plus que modeste. [...] L'ouvrage est bon, nous en apprenons beaucoup sur ce sociologue qui nous semble d'une grande importance. »
NONFICTION.FR

« À l'occasion de son n° 500, la collection "Repères" se place sous le signe de la sociologie grâce à François Dubet qui retrace son parcours. Ni manuel de synthèse, ni autobiographie, même si l'histoire personnelle et les rencontres qui l'ont jalonnée, éclairent ici certains choix, l'ouvrage se définit comme un retour sur expérience. »
LIBÉRATION

« Pour son numéro 500, la collection "Repères" se pare d'or et déroge quelque peu à ses principes. Voici, en effet un manuel écrit en partie à la première personne, où le théoricien de la Sociologie de l'expérience (Seuil, 1993), François Dubet, revient sur sa pratique. Après les années de formation à Bordeaux, ses recherches se développent en quatre phases: sur les mouvements sociaux (avec Michel Wieviorka et Alain Touraine notamment), sur la banlieues, sur l'éducation et sur la justice sociale. C'est l'occasion de comprendre comment, avec et contre quoi le sociologue a forgé sa propre perspective, et de réévaluer ses travaux à l'aune de la situation actuelle. »
SCIENCES HUMAINES

 

Table des matières

Introduction
I / Les mouvements sociaux

La sociologie post-68
Les nouveaux mouvements sociaux
L’intervention sociologique
Une série de recherches
Les luttes étudiantes - Les luttes antinucléaires - Lutte occitane
Retour vers les ouvriers
Le syndicalisme ouvrier - Solidarité
II / La banlieue
Juillet 1981
Une recherche
La galère
Désorganisation sociale - Exclusion - La rage
Émeutes et protestations
Vingt ans après
III / Les élèves, l’école et l’institution
Partir des élèves
Pourquoi travailler à l’école ?
Les tensions de l’expérience scolaire
Homologies
Le déclin de l’institution
IV / Justice sociale
Critique de l’égalité des chances
L’injustice au travail
Critiques des injustices
Injustices et mouvements sociaux
L’économie morale des injustices
Qui est responsable ?
V / L’expérience sociale
La société et l’action
La société - L’action sociale
Les correspondances affaiblies
Inégalités multiples - La socialisation troublée - Les paradigmes de l’action
L’expérience sociale
L’intégration sociale - La stratégie - Subjectivation
Que font les acteurs ?
Des formations sociales
Épilogue
Repères bibliographiques.