Sociologie du conseil en management - Michel VILLETTE

Sociologie du conseil en management

Michel VILLETTE

Conseils en stratégie, organisation, système d'information, marketing, ressources humaines, ou encore comptables, avocats, banquiers, sociologues, psychologues, astrologues et autres numérologues… Des experts variés approchent les dirigeants d'entreprises pour tenter de mettre en place avec eux une relation de conseil. Comment analyser la relation de conseil qu'ils établissent avec leurs clients ? Quels sont les déterminants de leur activité ? En se centrant sur l’étude des pratiques et non pas des discours, ce livre montre comment les consultants parviennent à surmonter les deux principales difficultés du métier : prétendre que l'on sait pour justifier les honoraires, alors que l'on vient de découvrir la situation de l'entreprise cliente ; prétendre en toute circonstance que l’on a rendu un service efficace afin d’entretenir sa réputation auprès de futurs clients que la moindre rumeur de contre-performance effraie. Les scandales, les faillites, les procès et les critiques dont les consultants sont régulièrement l’objet montrent que la relation de conseil est fragile et instable.

Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°368
Parution : 28/08/2003
ISBN : 9782707140364
Nb de pages : 128
Dimensions : 110 * 180 mm
Façonnage : Broché

Michel VILLETTE

Michel Villette, professeur de sociologie à l’ENSIA, chargé de conférence à l'EHESS, a été cadre et consultant dans diverses sociétés et il est l'auteurde L'Homme qui croyait au management (Seuil, 1988) , Le manager jettable (La Découverte, 1996) , Sociologie du conseil d'administration (La Découverte, 2003), Le guide du stage en entreprise (La Découverte, 3e édition, 2004).

Extraits presse

« Michel Villette connaît parfaitement l'univers des consultants, jusqu'aux blagues qui y circulent. Son petit livre est donc un excellent résumé des questions qu'il faut se poser à l'égard de la profession. Indispensable. »
LE MONDE

« Une réflexion décapante ! »
ENTREPRISE & CARRIÈRES

« Le conseil en management contribue-t-il vraiment à faire changer la vision du dirigeant ? L'impliquer dans la décision - règle d'or du coaching -, n'est-ce pas une précaution simple et astucieuse pour éviter les ennuis ? Les consultants ne sont-ils pas tenus d'assurer qu'ils détiennent le savoir... même si c'est faux ? Avec cette sociologie critique de la profession de consultant, Michel Villette pose les questions qui fâchent. »
MANAGEMENT

« Dans ce nouvel opuscule, on sent que l'ex-doctorant de Pierre Bourdieu n'a abandonné ni son sens critique ni sa plume au vitriol pour nous faire découvrir les pratiques de la consultance. »
SCIENCES HUMAINES

0000-00-00 - PRESSE

 

Table des matières

Introduction - L’humour et le tragique dans la relation de conseil - Comment aborder l’étude du phénomène de la consultance ? - I. De l’étude des discours à l’étude des pratiques - 1. L’image publique que les professions du conseil donnent d’elles-mêmes - 2. La promotion de la profession dans les business schools - 3. Les discours de dénonciation et leurs limites - 4. L’approche historique - 5. L’approche sociologique proposée dans ce livre - II. La relation de conseil - 1. Le conseil n’est pas un métier mais une relation - Le prix du conseil est lié au risque perçu par le client - 2. Le caractère éphémère et fragile de la relation de conseil - 3. Canevas type d’une intervention de conseil en management - 4. L’indétermination des contenus et des compétences - 5. Le triangle de la consultation : client, consultant et public cible - 6. La part d’implicite du contrat - III. L’impératif du chiffre d’affaires - 1. L’organisation interne d’un cabinet de conseil - 2. Marché des prestations et marché de l’emploi - 3. Obligation de moyens ou obligation de résultats ?- IV. Les stratégies commerciales des consultants - 1. Fidéliser les clients - 2. Rendre infalsifiables et inattaquables les prescriptions - 3. Exploiter et entretenir les modes dans le management - 4. Accepter les basses œuvres (dirty work) ? - 5. Formes alternatives et marginales de la relation de conseil - V. Le point de vue des clients sur les consultants - 1. Pourquoi appelle-t-on un consultant ? - 2. Conditions pour que l’intervention soit une réussite - 3. Les difficultés rencontrées par les clients vis-à-vis des consultants - 4. Les nécessités du recours au conseil - 5. Consultants externes ou consultants internes ? - VI. Le processus de la consultation : deux récits de missions - 1. Réorganisation de deux usines de téléphonie, suite à leur acquisition par le groupe Matra - 2. Médiation d’un différend entre le président et le directeur général d’une banque mutualiste, au sujet du fonctionnement des instances de décision - Conclusion - Peut-on être jeune et consultant ? - Perspectives de la recherche en sciences sociales sur les consultants - Bibliographie.

Droits étrangers

SOCIOLOGY OF MANAGEMENT CONSULTING



Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com