Les grandes économies européennes - Jacques Mazier

Les grandes économies européennes

Jacques Mazier

Les grandes économies européennes (l'Allemagne, l'Espagne, la France, l'Italie et le Royaume-Uni) représentent 80% du PIB et 79% de la population des 15 Etats membres de l'Union européenne. De la reconstruction d'après-guerre au passage à la monnaie unique, ces économies ont toutes connu les Trente Glorieuses, la montée du chômage de massa, une intégration économique et monétaire croissante. Les modèles nationaux ont persisté tout en se transformant : érosion et résistance du modèle allemand, épuisement sans renouvellement du modèle français, habileté italienne, " stop and go " britannique et tchatchérisme, corporatisme espagnol et libéralisme. La convergence est loin d'être la règle dans chacun des grands domaines : rapport salarial, régime monétaire et modalités de financement, budget, protection sociale et formes de l'intervention publique, insertion internationale. La convergence nominale douloureusement atteinte dans les années quatre-vingt-dix ne doit pas masquer ces spécificités. Les pays européens ont alors constitué le maillon faible de l'économie mondiale. Une nouvelle donne semble se dessiner avec la mise en place de l'euro, mais les risques de déséquilibres demeurent.

Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°256
Parution : 22/01/1999
ISBN : 9782707129291
Nb de pages : 128
Dimensions : 110 * 180 mm

Jacques Mazier

Jacques Mazier, polytechnicien, ancien chargé de mission à la Direction de la prévision et au Commissariat général du plan, est professeur d'économie à l'université Paris-XIII.

Table des matières

Introduction
I. Croissance et crisse
II. Emploi et régulation salariale
III. Le financement de l'économie
IV. Budget et protection sociale
V. Insertion internationale et compétitivité
Conclusion
Repères bibliographiques.