La taxe Tobin - Yves JÉGOUREL

La taxe Tobin

Yves JÉGOUREL

La taxation à taux très réduit des opérations de change a été proposée au début des années soixante-dix par James Tobin. Depuis 1997, la taxe Tobin bénéficie d’une popularité croissante, en France comme à l’étranger, ce que manifeste l’audience du mouvement Attac qui s’est initialement constitué en en faisant sa revendication principale. Bien plus qu’un élément des projets de réforme du système monétaire international, la taxe Tobin s’inscrit désormais dans le débat public sur les vertus et les dangers de la mondialisation. Et donne lieu aux déclarations les plus contradictoires quant à sa faisabilité et à son efficacité. Dans un tel contexte, ce livre comble un vide. Il constitue en effet la première synthèse rigoureuse et accessible de ce que l’analyse économique permet de dire sur la taxe Tobin. Plus précisément, il explique pourquoi une réforme en profondeur du système monétaire international est aujourd’hui indispensable. Il établit un bilan exhaustif du débat sur la taxe Tobin et permet de comprendre pourquoi une telle mesure demeure et demeurera controversée.

Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°337
Parution : 28/03/2002
ISBN : 9782707136107
Nb de pages : 128
Dimensions : 110 * 180 mm
Façonnage : Broché

Yves JÉGOUREL

Yves Jégourel est maître de conférences en économie à l’université Bordeaux, membre du Laboratoire d’analyse et de recherche en économie et finance internationales (LAREFI) et senior fellow à l'OCP Policy. Spécialiste de l'économie et de la finance des matières premières, il est directeur du master 2e année « Banque, finance et négoce international » de l'université de Bordeaux.

Extraits presse

« Si vous ne connaissez pas encore les différentes facettes du débat économique qui entoure la proposition de mise en œuvre d’une taxe Tobin, voici le livre pour vous mettre à la page »

ALTERNATIVES ECONOMIQUES

0000-00-00 - PRESSE

 

Table des matières

Introduction : le renouveau de la taxe Tobin
I / Les dysfonctionnements du système monétaire international
1. L'explosion et la volatilité du marché des changes
Le marché des changes aujourd'hui
L'essor récent du marché des changes
Les activités sur le marché des changes
Les opérateurs sur le marché des changes
Le développement des produits dérivés
Faut-il réduire la volatilité du marché des changes ? Son évolution
Est-elle excessive ?
2. La montée en puissance de l'instabilité financière internationale
Les bienfaits de la mondialisation financière
Des facteurs de production moins coûteux
Une meilleure gestion du risque
Des portefeuilles financiers plus performants
Les limites
La fin des politiques budgétaires conjucturelles ?
Vers un objectif unique de politique monétaire : la stabilité des prix
Les dangers
La théorie
Les faits : l'exemple de la crise asitique
Encadré : Les produits dérivés
II / Le projet de taxation des opérations de change
1. Origine et trajectoires
Le projet à ses débuts
La supériorité supposée du système de change flottant
Du sable dans les rouages
Les enseignements du triangle des incompatibilités
Le projet de taxation des opérations de change dans les années 1990
La position de James Tobin
La réinterprétation du projet
Les prolongements
Une taxe à taux double
Un dépôt obligatoire
2. Les effets supposés
Un accroissement de l'autonomie de la politique monétaire
La parité des taux d'intérêt
L'incidence de la taxe Tobin
Une diminution de la volatilité du marché des changes
Une spéculation déstabilisante pénalisée
Une meilleure protection contre les crises de change
Les revenus obtenus par la taxe Tobin : une nouvelle corne d'abondance ?
Un calcul rapide
Une méthode d'estimation
Une diminution de la dette des PMA ? Encadrés : Régime de change fixe et autonomie de la politique monétaire
Le modèle de Frankel (1996)
III / Les limites
1. Les problèmes de mise en œuvre
Une faisabilité politique contestée
Un accord international utopique ? Une coopération internationale difficile
Des obstacles techniques importants
L'évasion fiscale par le recours à des places offshore
L'évasion fiscale par le recours à des instruments financiers non taxés
2. Une gestion des recettes impossible ?
Le choix de l'organisme et du mode de collecte
Une collecte nationale ou internationale ?
Quelle institution internationale pour gérer la taxe Tobin ?
Que faire des revenus de la taxe ?
La taxe Tobin : une arme contre la pauvreté ?
Des ressources à des fins nationales ?
3. Une efficacité contestée
Une incidence surestimée
L'utilité de la taxe Tobin face aux nouveaux enjeux de la politique monétaire dans les pays industrialisés
Une mesure insuffisante pour lutter contre les crises de change
Un impact très limité sur la volatilité du marché des changes
Les dangers
Une diminution sensible de la liquidité du marché
Une spéculation stabilisante pénalisée
Un risque d'accroissement de la volatilité
IV / Les racines de la controverse
1. Des outils d'analyse déficients
La spéculation : stabilisante ou déstabilisante ?
La notion de spéculation
Son interprétation
Des modélisations partisanes
L'hypothèse d'agents hétérogènes
Des agents non informés déstabilisateurs ?
2. Des bases théoriques contestées
Le rôle de la liquidité dans le fonctionnement des marchés financiers
La notion de liquidité
Le lien entre volatilité et liquidité
Faut-il intervenir sur les marchés financiers ?
La signification de la contreverse
une solution de second rang
3. Un antagonisme politique exacerbé
Une idée qui progresse
En France
À l'étranger
...malgré les oppositions gouvernementales
Une tentative d'explication
Encadré : L'Association pour une taxation des transactions financières pour l'aide aux citoyens (Attac)
V / Les autres projets de réforme du SMI
1. Les propositions de réforme orthodoxes
« L'audacieux pari de l'efficience des marchés »
Une meilleure diffusion de l'information sur les marchés financiers
Un frein aux stratégies risquées
Le renforcement de la réglementation prudentielle
Des politiques de crédit sous contrôle
Une meilleure évaluation des risques
Le prêteur en dernier ressort international
Le rôle du PDR
Un PDR international introuvable ?
Des nouvelles voies de recherche
La responsabilisation du secteur privé
Une ouverture prudente aux capitaux étrangers
2. Deux exemples de contrôles de capitaux
Le dépôt obligatoire chilien
Historique
L'efficacité du système en question : un bilan
La CBCT
La nature du projet
Fonctionnement
Avantages
Conclusion
Repères bibliographiques.

Droits étrangers

The Tobin Tax



Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com