La mondialisation de l'économie
De la genèse à la crise

Jacques ADDA

Parler de mondialisation, c’est évoquer l’emprise du capitalisme sur l’espace économique mondial. Cette emprise ne se réduit pas au triomphe d’un bloc d’États sur un autre, ni même à celui d’un système économique sur ses concurrents. Elle tend en effet à transcender la logique d’un système interétatique à laquelle elle substitue une logique de réseaux transnationaux. La mondialisation est avant tout un processus de contournement, de délitement et, pour finir, de démantèlement des frontières physiques et réglementaires qui font obstacle à l’accumulation du capital à l’échelle mondiale. Elle consacre le retour en force d’une régulation marchande qui tend à se diffuser à l’ensemble de la vie économique, dans un double mouvement qui va de l’international vers le national et du monde financier vers le monde du travail.
Quelles sont les racines historiques de ce phénomène ? Comment l’économie-monde européenne est-elle devenue mondiale ? Quel est le rapport entre la mondialisation et la crise ? Que peuvent faire les États face à la toute-puissance des marchés ?
Cette nouvelle édition, entièrement revue, est augmentée d’une partie sur la crise financière qui secoue l’économie mondiale depuis 2007 et en redéfinit les contours.

Version papier : 18,50 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Grands Repères Manuels
Parution : mai 2012
ISBN : 9782707171443
Nb de pages : 352
Dimensions : 135 * 220 mm

Jacques ADDA

Jacques Adda est économiste et chercheur en sciences sociales. Il enseigne l'économie politique internationale à l'université Bar-Ilan (Israël).

Table des matières

Livre 1 : Genèse
Introduction : Économie internationale, économie mondiale
A - La formation de l'espace économique international
I / Les origines internationales du capitalisme marchand
Déconstruction d'un mythe
Les démentis de l'histoire et de l'anthropologie - Marchés locaux et commerce au long cours - La formation des marchés intérieurs
La révolution commerciale du Moyen Âge
La dispersion du pouvoir politique - L'autonomie des villes - D'une Méditerranée à l'autre - Le précapitalisme médiéval
L'émergence de l'économie-monde européenne
Le désenclavement planétaire - Le déplacement du centre de gravité de l'Europe - La configuration de l'économie-monde européenne
II / Le choc des nations et l'avènement du libéralisme
Le mercantilisme ou le commerce au service de la puissance
La décomposition du système féodal - L'alliance des États et des marchands - La naissance des économies nationales - L'intérêt porté à la balance des paiements - La promotion de l'offre nationale
La pensée classique ou l'apologie de la division internationale du travail
Adam Smith et le libre-échange - David Ricardo et les avantages comparatifs - John Stuart Mill et l'analyse des termes de l'échange
Le néomercantilisme des nouveaux venus
Allemagne et États-Unis - Le cas japonais
III / La structuration de l'espace économique international
Un espace hiérarchisé
Les traits constitutifs de l'économie-monde capitaliste - L'équilibre des puissances - Le concept d'hégémonie - Stabilité et crise hégémoniques
L'assujettissement des mondes extra-européens
La notion de périphérie - L'Amérique centrale et du Sud - L'Afrique noire - Le monde musulman - L'Asie
L'extrême mobilité des populations et des capitaux
La soupape démographique - Le « stade suprême du capitalisme » - Semi-périphérie et dépendance financière
B - Les logiques intégratrices privées
IV / Les logiques commerciales : le « marché de tout l'univers »
Spécialisation et concurrence
L'intensification et l'élargissement du champ de la concurrence
Le dynamisme du commerce mondial - L'importance des échanges croisés
Les réseaux des échanges
Jalons pour une nouvelle approche
Adaptation à la demande et rendements croissants - Innovations et politique commerciale stratégique
V / Les logiques productives au cœur de la mondialisation
La concentration des investissements au sein de la Triade
L'accélération des IDI dans les années 1980 - La prépondérance des investissements croisés entre les pôles de la Triade - La montée des services
La dynamique nouvelle des investissements dans les régions en développement
Stratégies multinationales, globalisation et régionalisation
Les limites des approches monocausales - Du cycle du produit à l'internationalisation - Des stratégies multinationales aux stratégies globales - Globalisation et régionalisation
VI / Globalisation financière et instabilité monétaire
Les trois temps de la globalisation financière
L'émergence du marché des eurodollars - Le recyclage des pétrodollars et la crise de la dette - Les déséquilibres Nord-Nord et l'essor de la finance directe
Un corollaire nécessaire : l'instabilité monétaire
Le triangle d'incompatibilité de la politique monétaire - L'effondrement du système de Bretton Woods - Vertus théoriques et vices réels des changes flexibles
Conclusion : La revanche des marchés
Livre 2 : Problèmes
Introduction : la place du politique
C - Intégration et exclusion
VII / La diffusion mondiale du mode de production capitaliste
Formes de la pénétration des capitaux étrangers - L'investissement direct - Le crédit - L'aide
Les stratégies d'industrialisation
L'industrialisation par substitution d'importations en Amérique latine - La promotion d'exportation en Extrême-Orient - L'industrialisation lourde dans les pays à rente pétrolière
La primauté des dynamiques internes
L'éducation - L'existence d'une classe d'entrepreneurs - L'État, promoteur du développement national
VIII / La nouvelle configuration des rapports Nord-Sud
La marginalisation des matières premières
L'impossible stabilisation des cours - La dégradation des prix réels sur longue période - Le boom des années 2000
Le cas particulier du pétrole
La redistribution mondiale des activités productives
La concurrence pour la captation de l'épargne et des investissements
IX / La persistance du sous-développement
Dimensions de l'exclusion
Les écarts internationaux de revenus - Inégalités, sous-emploi et sous-développement
Le caractère hiérarchisé de l'économie mondiale
Pertinence du clivage Nord-Sud - L'hétérogénéité constitutive de l'espace périphérique - Périphérie et semi-périphérie
D - Confrontation et coopération
X / L'apprentissage de l'interdépendance
Les chocs pétroliers et la conversion des politiques économiques
L'irruption de la stagflation - La conversion des politiques économiques
Le syndrome mexicain ou les périls de la finance internationale
Le sauvetage des banques - Les mirages du plan Baker - Les promesses du plan Brady - La dette longtemps négligée des pays pauvres
Les déséquilibres commerciaux et financiers Nord-Nord
La formation du déficit américain - Les conséquences pour le reste du monde
La crise des marchés émergents
L'affirmation de la Chine comme puissance économique mondiale
XI / La quête de nouveaux cadres de régulation
La coordination des politiques économiques
Le précédent du sommet de Bonn - Du Plaza Hotel au Louvre : l'apogée de la coordination - Le krach boursier et la poursuite de l'ajustement international - La tentation unilatérale
La formation d'ensembles économiques régionaux
Au-delà du libre-échange - Du SME à l'union monétaire
Le renforcement des institutions multilatérales - La mue des sœurs jumelles de Bretton Woods - La question du prêteur en dernier ressort - Du GATT à l'Organisation mondiale du commerce (OMC)
XII / La dialectique de la mondialisation et de la crise
Libre-échange, emploi et protection sociale
Les symptômes de la crise - L'impact des nouvelles concurrences - Le nouveau clivage Est-Ouest - Clause sociale, normes écologiques et propriété intellectuelle
Déréglementation et déstabilisation des systèmes financiers
La mutation des systèmes bancaires - L'importance des risques de système - Le besoin de règles internationales
La crise monétaire en Europe et l'avènement de l'euro
Intégration financière et pluralisme monétaire - Le choc de la réunification allemande - Vertus et problèmes de la monnaie unique
Du sable dans les rouages ?
Conclusion : Concurrence et organisation
Livre 3. Crise
Introduction / Les leçons oubliées de 1929
XIII / Acte 1 : l’implosion du « système bancaire fantôme » aux États-Unis
La dynamique des marchés spéculatifs
L’essor du « système bancaire fantôme »
L’interpénétration de la finance bancaire et de la finance de marché - Titrisation et produits dérivés - L’essor de la finance complexe - L’accumulation des risques systémiques
Aisance monétaire et déséquilibres internationaux
La montée de l’endettement privé aux États-Unis - Les déséquilibres financiers à l’intérieur de la zone euro - Le rôle des subprimes
L’engrenage
Des subprimes au credit crunch - La déstabilisation du secteur bancaire fantôme - Le séisme de l’automne 2008 - La diffusion internationale de la crise
XIV / Acte 2 : le retour des États
Les Banques centrales en première ligne
Taux zéro et détente quantitative - La déflation enrayée, la sphère financière stabilisée - QE1, QE2, QE2.5
Banques : la socialisation des pertes
Trois modèles de sauvetage des banques - Le TARP et le tâtonnement de l’administration américaine - Union européenne : une gestion anarchique
L’émergence du G20 et les limites de la coopération internationale
Le succès du sommet de Londres - Politiques budgétaires : de la coordination au chacun pour soi - Le chantier de la régulation financière
XV / Acte 3 : la crise de la zone euro
Une crise périphérique ?
Une série de cas particuliers ? - Une crise structurelle - Un catalyseur : la crise grecque
Le déni de réalité
Un diagnostic erroné, des réponses inappropriées - La propagation de la crise - La Grèce en défaut
Le cœur contaminé ?
L’Italie déstabilisée - Les banques dans la tourmente - L’Europe à l’heure allemande
Conclusion / Misère de l’idéologie
Repères bibliographiques.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites