La Banque mondiale

Jean-Pierre CLING, François ROUBAUD

La Banque mondiale a été créée à l’issue de la Seconde Guerre mondiale pour financer les pays en développement. Elle exerce aujourd’hui une influence déterminante dans la définition et la mise en œuvre des politiques de développement. De ce fait, quiconque s’intéresse aux grandes problématiques actuelles du développement a besoin de connaître les principaux éléments de l’activité de cette institution internationale.
L’objectif de cet ouvrage est de répondre aux principales questions que l’on se pose au sujet de la Banque mondiale : à quoi sert-elle et quelles sont ses principales missions ? Comment en est-elle arrivée à couvrir un champ aussi large ? Quelles sont les chances de succès des politiques de lutte contre la pauvreté et des Objectifs du Millénaire pour le développement ? Comment la recherche menée par la Banque mondiale contribue-t-elle à son leadership en matière de développement ? Enfin, comment résoudre la crise de légitimité actuelle ?

Version papier : 10 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°519
Parution : septembre 2008
ISBN : 9782707152169
Nb de pages : 128
Dimensions : 110 * 180 mm
Façonnage : Broché

Jean-Pierre CLING

Jean-Pierre Cling est docteur en économie, diplômé de l’ENSAE et administrateur de l’INSEE. Il est actuellement en affectation au Vietnam dans le cadre de l’IRD.

François ROUBAUD

François Roubaud est docteur en économie, diplômé de l’ENSAE et directeur de recherche à l’IRD. Il est actuellement en affectation au Vietnam.

Extraits presse

« Que dire d'autre pour commencer que ce livre est remarquable ? Quiconque s'intéresse à la Banque mondiale dispose désormais d'une introduction claire à l'évolution de cette institution et aux débats qu'elle suscite. »
ALTERNATIVES ÉCONOMIQUES

PRESSE

 

Table des matières

Introduction - I / La Banque mondiale et les organismes affiliés - La conférence de Bretton Woods et la genèse de la Banque mondiale - De la reconstruction au développement - La volonté américaine de restreindre l’ambition de la Banque mondiale - Le cadre institutionnel et l’organisation - La structure de direction - Budget - Le Fonds monétaire international - Le FMI, responsable de la coordination des politiques de change et de balance des paiements - La Banque et le FMI, institutions jumelles - La Banque, prêteur aux États - Des financements très diversifiés - Les prêts de la BIRD - Les crédits de l’AID aux pays pauvres - L’aide au secteur privé - La Société financière internationale - Le Centre international de règlement des différends relatifs aux investissements - L’Agence multilatérale de garantie des investissements - II/ Des projets à l’ajustement structurel -La Banque de projets - La naissance de l’économie du développement dans l’après-guerre - L’ère des ingénieurs du développement - Le cycle du projet - La diversification progressive des interventions de la Banque - Redistribution et croissance - Le bilan nuancé de l’aide à l’agriculture -Oubli et redécouverte de l’agriculture - La conversion à l’ajustement structurel - Genèse de l’ajustement structurel - L’ajustement structurel placé au cœur de l’action de la Banque - Une coordination renforcée avec le FMI - L’échec de l’ajustement structurel - Un bilan globalement négatif - Les multiples contradictions de la conditionnalité - L’illusion du modèle unique de développement - Conclusion - III / La lutte contre la pauvreté - La montée en puissance de la question de la pauvreté - La progression de la pauvreté dans beaucoup de PED - La conversion à la lutte contre la pauvreté - La définition des OMD - Le contenu des nouvelles politiques - Des DSRP relativement uniformes et sans priorités affichées - Le manque de lien entre politique macroéconomique et lutte contre la pauvreté - Les DSRP raisonnent en économie fermée - De nouvelles relations entre les acteurs du développement - La nouvelle position des bailleurs de fonds - Un nouveau concept de processus participatifs - Réhabilitation de l’État - Un dispositif de suivi-évaluation - Un des principaux points faibles des SRP - Le besoin d’une restructuration en profondeur - Premier bilan de la lutte contre la pauvreté et des progrès vers les OMD - Les nouvelles politiques permettent-elles d’accélérer la réduction de la pauvreté ? - Pérenniser l’objectif de lutte contre la pauvreté au-delà des OMD - IV / La Banque de « savoirs » - Le plus grand centre de recherche mondial sur le développement - Les objectifs et l’organisation de la recherche - L’avantage comparatif de la Banque pour la recherche sur le développement - Les difficultés de la recherche dans une organisation internationale - Un rôle important de production d’informations statistiques - La réalisation d’enquêtes statistiques - La construction de bases de données internationales - L’activité statistique : un des principaux succès de la recherche à la Banque - Des interventions non dénuées d’ambiguïté - Gouvernance, institutions et allocation de l’aide - Le principe de la sélectivité de l’aide - Les indicateurs globaux de gouvernance - Un élargissement bienvenu de la recherche mais des conclusions politiques discutables - Conclusion - V / Enjeux et perspectives d’avenir - Vers un rééquilibrage géographique des financements - Les pays à revenu intermédiaire ont moins besoin de la Banque - Priorité aux pays à bas revenu - Pour un recentrage thématique - L’élargissement progressif du champ de la Banque - La nécessaire définition de priorités - Pour une Banque productrice de biens publics globaux ? - Comment améliorer la gouvernance de la Banque ? - Pour une meilleure représentation des PED - Pour un plus grand pouvoir des actionnaires - Faut-il réinventer la Banque mondiale ? - Une évolution positive - Les blocages internes - Le manque de volonté de changement de la part des grands pays - Conclusion - Liste des sigles et abréviations - Repères bibliographiques.

Droits étrangers

THE WORLD BANK




Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites