Sociologie du tourisme

Saskia COUSIN, Bertrand RÉAU

Qu’est-ce que le tourisme ? Comment penser ensemble les dimensions sociales, culturelles et politiques de ce « fait social total » ? Né au XVIIe siècle avec le Grand Tour aristocratique, ce phénomène touche aujourd’hui toutes les sociétés. Plébiscité comme outil de développement économique, dénoncé comme un nouveau colonialisme, le tourisme est un enjeu de politique locale en même temps qu’un facteur déterminant de la globalisation. Le tourisme est en perpétuelle croissance, les nouveaux touristes se comptent chaque année par millions, mais près de 40 % des Français ne partent pas en vacances. Les mobilités de loisirs sont donc à la fois un facteur de démocratisation et un révélateur des inégalités.
Croisant les apports de la sociologie et de l’anthropologie, cette nouvelle édition scrute les effets de la révolution numérique sur les pratiques, les marchés et les métiers. Elle propose également de repenser les méthodes d’enquête pour observer les circulations touristiques et la diversité des pratiques, des expériences et des motivations.

Version papier : 10,00 €
Version numérique : 9,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°535
Parution : octobre 2016
Format : EPub
ISBN papier : 9782707191144 ISBN numérique: 9782707193414

Saskia COUSIN

Saskia Cousin, anthropologue, est maîtresse de conférences à l’université Paris Descartes, chercheuse au Centre d'anthropologie culturelle et sociale (CANTHEL) et membre de l'Institut universitaire de France. Elle est notamment l'auteure de Les miroirs du tourisme (Descartes & Cie, 2011).

Bertrand RÉAU

Bertrand Réau, sociologue,est maître de conférences à l’université Paris-I-Panthéon-Sorbonne, chercheur au Centre européen de sociologie et de science politique - Centre de sociologie européenne (CNRS-EHESS). Il a notamment publiéLes Français et les vacances (Éditions du CNRS, 2011) et de Sociologie de Charles Wright Mills (avec François Denord, La Découverte, « Repères », 2014).

Table des matières

Introduction : Un nouvel objet pour les sciences sociales
I / Genèses
Une invention britannique
Le Grand Tour - La station
Nouvelles temporalités et révolution des transports
Le rôle des élites locales dans l’invention du tourisme
Les sociétés savantes et le façonnage des « beautés de la Nation » - Les Alpes ou l’organisation institutionnelle du tourisme
La politisation du tourisme par le Touring Club de France
De l’association de cyclistes au lobby - Un projet de société
II / Observer, compter et classer
Le système statistique institutionnel
Petite histoire de la statistique à la française
Les catégories statistiques internationales
Une grande hétérogénéité des définitions et des enquêtes internationales - Les limites de l’approche statistique
Étudier les mobiltiés, un défi pluridisplinaire
Les données massives, un nouveau continent pour la recherche - Un retour inattendu des sciences sociales
III / La différenciation des pratiques
Partir en vacances : le creusement des écarts entre les classes sociales
« Massification » et inégalités - Niveaux de revenu, temps disponible et catégories sociales - La retraite : des grandes vacances ? - Destinations et types d’hébergements
Les fonctions éducatives du voyage
Le voyage des élites cosmopolites - Les séjours des couches supérieures du salariat - Les vacances des classes populaires
Les nouvelles formes du tourisme. De la quête de l’autre à la rencontre avec soi
Nouvelles authenticités - Mythologies de la rencontre - Malentendus touristiques et échanges professionnels - Eros et Thanatos - Retour à soi : tourisme des racines, quête généalogique, développement personnel
Les touristes non occidentaux : la quête de modernité
La quête de la modernité
IV / Les marchés du tourisme
Un développement artisanal
Du Club Méditerranée à Nouvelles Frontières
L’industrialisation du tourisme
La production de l’offre touristique : le rôle des collectivités locales
Une interpénétration du public et du privé
Emploi et conditions d’emploi
La naissance des métiers du tourisme - Comment travailler en vacances ? - Combien d’emplois ? - Types de main-d’œuvre et tourisme international
V / Un enjeu politique
Le tourisme, un outil politique d’État ?
Le tourisme colonial : magnifier l’œuvre de la France et séduire les colons - Encadrer le temps libre des classes populaires - La stratégie globale des loisirs - Le tourisme comme infrastructure : le cas de l’aménagement du Languedoc - Le rôle de l’État français : des vacances des Français à l'accueil des touristes internationaux - La politique touristique chinoise au service des « trois cultures » - La fiction au service du politique
Un enjeu de pouvoir ambivalent
De la Touraine… - … à Bali, en passant par le pays Dogon
VI / Mondialisations
Une mobilité mondialisante
Le touriste, métaphore de l’individu mobile et mondialisé - Une vision idyllique de la mobilité ?
Destinations globales
De Dubaï… - … au tourisme virtuel
L’Unesco, le patrimoine mondial et le tourisme culturel
Une doctrine mondiale contre les effets négatifs du tourisme international - Le tourisme culturel et la libéralisation des services - Le tourisme durable, nouvelle instance de légitimation ?
Conclusion / Une histoire de pouvoir
Une démocratisation non aboutie
L’enchantement du monde touristique
Le tourisme, un outil politique
Le tourisme, un grand récit
Repères bibliographiques.

Droits étrangers

SOCIOLOGY OF TOURISM




Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites