Sociologie des relations professionnelles

Michel LALLEMENT

Avec pour enjeu majeur la codification des conditions de travail et d’emploi, les relations professionnelles prennent principalement la forme de conflits et de négociations. Cet ouvrage met en lumière les logiques qui organisent de tels processus et examine les différentes interprétations théoriques proposées à ce sujet par les sciences sociales. Ce livre présente les identités et les stratégies des acteurs des relations professionnelles (syndicats de salariés, organisations patronales, État). Une investigation large met en exergue l’existence de quelques configurations typiques, qui s’opposent par les formes de représentation des intérêts, le niveau de négociation ou encore le mode de confrontation sociale dominant.
À la lumière des évolutions récentes (recomposition du syndicalisme, décentralisation des négociations, mondialisation...), l’ouvrage analyse enfin les interactions entre relations professionnelles et régulations des marchés du travail.

Version papier : 10 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°186
Parution : mai 2018
ISBN : 9782348036095
Nb de pages : 128
Dimensions : 120 * 190 mm

Michel LALLEMENT

Michel Lallement est professeur titulaire de la chaire d’Analyse sociologique du travail, de l’emploi et des organisations du Conservatoire national des arts et métiers, et membre du Lise-CNRS.

Table des matières


Introduction
I / La construction historique des relations professionnelles

La genèse du syndicalisme ouvrier dans les premiers pays industrialisés
Action syndicale et solidarités de métier - Syndicalisme et politique - L’exportation des modèles syndicaux
Constitution des associations d’employeurs et modes de négociation
L’État, spectateur engagé
Professions et relations professionnelles
Syndicalisme et profession : le cas de la médecine
Le professionnalisme contre le syndicalisme ?
II / Éléments d’interprétation théorique
Les analyses fondatrices
La question syndicale chez Marx et Durkheim - Le fil rouge anglais : des Webb à l’école d’Oxford - L’école du Wisconsin
Sociologies de l’action syndicale : les héritiers multiples de Selig Perlman
Syndicalisme et relations humaines - Mutations technologiques, conscience ouvrière et évolution
du syndicalisme - Syndicalisme de métier et syndicalisme de classe

Le prisme fonctionnaliste
John T. Dunlop : un « classique paradoxal » - Relations professionnelles et évolution des sociétés
Interactions et construction des relations collectives de travail
Théorie des jeux et béhaviorisme - Régulation et conflits du travail
Relations professionnelles, fenêtre d’opportunité et politiques du sens
III / Les acteurs des relations professionnelles
Le syndicalisme salarié dans la tourmente
Les fastes années d’après guerre - Les facteurs de la crise contemporaine
Syndicalismes début de siècle : une atonie persistante
Trois visages du syndicalisme européen - Trajectoires du syndicalisme nord-américain - Le syndicalisme à la japonaise - Les chemins de la recomposition
Les organisations d’employeurs
Les principes d’organisation - Logique d’action et étendue des fonctions
L’État et les relations professionnelles
L’État législateur : procédures et arbitrages - L’État intégrateur : de la tentation néocorporatiste à la stratégie des pactes - L’État patron : le syndicalisme dans le secteur public
IV / Conflits et négociations
Protestations et conflits du travail
Les formes de protestation : généalogie et typologie sommaires - L’évolution des conflits du travail
Dynamiques de la négociation collective
Représentation et régulation des intérêts dans le secteur privé - Les modalités de la négociation : obligation, niveaux, champs
Conflits et compromis dans le secteur public
Les relations professionnelles entre décentralisation et internationalisation
La décentralisation de la négociation collective - L’Europe des relations professionnelles
V / Relations professionnelles et régulations des marchés du travail
La construction des régulations
La mise en forme des relations de travail et d’emploi - Les formes de régulation de l’emploi
Les impacts des relations professionnelles sur la régulation du marché du travail
Les conséquences de l’action syndicale sur le marché du travail - Régulation conjointe et qualification
Les déterminants institutionnels de l’action syndicale
Modes de négociation et action syndicale - Structures des marchés du travail et action syndicale
Crise, relations d’emploi et flexibilité
Trois stratégies face à la crise - Flexibilité : toujours plus
Négocier la flexibilité : options et possibles
Conclusion
Repères bibliographiques
.