La Grande Guerre

André LOEZ

Un siècle après l’événement, la Grande Guerre reste d’une étonnante présence dans la mémoire, les productions culturelles et l’espace public. Elle suscite un foisonnement de recherches qui renouvellent les connaissances dans tous les domaines, des approches politiques et diplomatiques à l’histoire économique et sociale et, plus récemment, à celle des sensibilités, des identités ou de la violence. Ce livre en propose une synthèse précise et accessible. Il aborde des débats interprétatifs encore vifs : quelles sont les causes du conflit ? Quel sens donner aux entrées en guerre de 1914, et peut-on y lire une adhésion à la guerre ? Comment expliquer l’intensité de la violence ? S’agit-il déjà d’une guerre totale ? Pourquoi les combattants ont-ils obéi ou désobéi ? Quels ont été les effets sociaux du conflit ? Pourquoi son règlement est-il resté si fragile ?
Pour répondre à ces questions, l’ouvrage propose un récit complet et détaillé, attentif aux spécificités nationales, nourri de références bibliographiques, permettant une première approche comme une étude plus approfondie de la période. Il s’attache à restituer les logiques sociales qui ont permis aux États, aux sociétés et aux individus d’endurer l’immense épreuve de 1914-1918.

Version papier : 10 €
Version numérique : 9,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°567
Parution : mai 2014
ISBN : 9782707182074
Nb de pages : 128
Dimensions : 120 * 190 mm
ISBN numérique : 9782707189264

André LOEZ

André Loez est agrégé et docteur en histoire. Il enseigne en lycée et à Sciences-Po Paris, et coanime le séminaire de recherche « L'origine de la guerre » à l'École normale supérieure de Lyon. Il a récemment publiéLa Grande Guerre. Carnet du centenaire (avec Nicolas Affenstadt, Albin Michel, 2013).

Extraits presse

La vague commémorative a entraîné une abondance d'ouvrages sur la Première Guerre mondiale. Pour se repérer dans l'historiographie, André Loez propose un récit complet et détaillé, nourri de données et de références permettant une première approche comme une étude plus approfondie de la période. Il apporte un éclairage intéressant sur l'emprise de la guerre dans les sociétés: appauvrissement et déclassement social avec "l'impôt du sang", payé par une partie des élites mais aussi par les classes moyennes et les ruraux.

01/09/2014 - Le Français dans le monde

 

Table des matières

Introduction
I / 1914, la guerre inattendue

Expliquer la guerre
Un riche débat historiographique - La guerre anticipée et imaginée - Les ruptures de l’équilibre européen - La crise diplomatique de 1914 et ses logiques sociales
Les sociétés saisies par la guerre
Angoisses du corps social - Encadrer la mobilisation, produire le consensus politique - Le départ à la guerre : entre obligation et conformisme social - Croire en la guerre
Les désillusions de la guerre réelle
L’échec de la guerre courte et l’énormité des pertes - Enterrement et immobilité
II / 1915-1917, les États vers la guerre totale
Un durable blocage militaire
Guerre de tranchées et vaines offensives - Débloquer la guerre : stratégies périphériques et inventivité technique
Les réorganisations d’une guerre longue
Économies de guerre - Le dilemme de la répartition des ressources - Pouvoirs en guerre
Impératif de victoire et intensification de la violence
Les civils pris pour cible - La désignation d'ennemis intérieurs
III / Les expériences combattantes
L’univers du front
Une guerre de tranchées - Combattre et subir la violence
Apprentissages et adaptations
Apprendre à faire la guerre - La recherche de la normalité
Obéissance et désobéissance
Les facteurs de la ténacité combattante - Des stratégies d’évitement à la désobéissance
Le front et l’arrière
Des liens maintenus - Des tensions nouvelles
IV / Les sociétés à l’épreuve
L’emprise de la guerre
Un deuil immense - La guerre omniprésente
Les expériences de guerre des groupes sociaux
Ruraux et urbains - Des conditions sociales remodelées
La redéfinition des identités sociales et nationales
Rôles féminins, images des femmes - Identités nationales et minorités en guerre
Les brèches du consensus
Dénoncer les « embusqués » - L’accroissement des conflits sociaux
V / 1917-1919, une guerre interminable
La mise en question du conflit
Les formes du pacifisme - La recherche d’une issue
Les ambiguïtés de la victoire
De nouveaux enjeux idéologiques et stratégiques - Le tournant de l’été 1918
Les difficultés de la paix
Les décisions des vainqueurs - Ressentiments et prolongements de la violence - Un ordre international fragile
VI / Retours de guerre
Retour des hommes, retour à l’ordre
Quitter l’uniforme - Ordre et désordres
Le deuil et la mémoire
Le prix de la guerre - Reconstruire, se souvenir - Les anciens combattants et l’enjeu de la paix
Présences et usages de la Grande Guerre
Conclusion
Repères bibliographiques.

Droits étrangers

The First World War




Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com