L'analyse financière de l'entreprise

Bernard COLASSE

L’importance de l’entreprise dans les économies contemporaines explique l’intérêt que portent à sa « santé » financière ses divers partenaires (prêteurs, actionnaires-investisseurs, salariés, clients, fournisseurs, État…).
Comment décrypter et interpréter les performances économiques et financières de l’entreprise ? Comment apprécier le risque de perte lié aux fluctuations de l’activité, à la structure des charges d’exploitation et à l’importance de l’endettement ? Comment juger de l’équilibre financier et anticiper les difficultés susceptibles de déboucher sur une défaillance ? Quels sont les outils modernes à la disposition de l’analyste ?

Version papier : 10 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°153
Parution : novembre 2008
ISBN : 9782707156617
Nb de pages : 128
Dimensions : 110 * 180 mm
Façonnage : Broché

Bernard COLASSE

Bernard Colasse est professeur de sciences de gestion à l’université Paris-Dauphine et directeur de recherche au sein de Dauphine Recherches en Management (DRM). Spécialiste de la normalisation comptable, il est membre du Conseil national de la comptabilité, l’organisme français de normalisation. Il est déjà l’auteur du « Repères »Les Fondements de la comptabilité (2007). Il est également l’auteur d’un manuel de référence, Introduction à la comptabilité (Economica, 2007, 10e édition), et il a dirigél’Encyclopédie de comptabilité, contrôle de gestion et audit (Economica, 2e éd., 2009).

Extraits presse

« On pourrait parier sans grand risque que le récent ouvrage de Bernard Colasse a toutes les qualités pour devenir ce qu’on appelle un "classique". Donnant sous un faible volume l’essentiel des apports d’une discipline souvent engoncée dans des développements superflus et ensevelie sous des listes interminables de ratios, il a pour caractéristique sa clarté et sa modestie. »
GÉRER ET COMPRENDRE

« Un cours très complet d’analyse financière, élaboré par un pédagogue qui connaît les vertus des illustrations, schémas, graphiques et exemples. L’expression est claire, toujours précise. Les raisonnements peuvent être suivis pas à pas. »
CHOISIR (revue du CNDP)

« Un excellent petit livre, qui déborde largement les fonctions d’un manuel pour étudiant et qui devrait pouvoir intéresser tous les praticiens de l’entreprise. »
ALTERNATIVES ÉCONOMIQUES

« Une fois n’est pas coutume, voici un livre de poche à vocation pédagogique qui va au-delà du strict résumé de cours. »
LA TRIBUNE

PRESSE

 

Table des matières

Introduction - I. Questions de méthode - 1. L’analyse financière : une « affaire de point de vue » - Le point de vue du banquier - Le point de vue des autres partenaires de l’entreprise - À chaque point de vue, son (ou ses) critère(s) - Les analystes professionnels - Les experts en diagnostic d’entreprise - 2. Chercher l’information - Les documents déposés au greffe du tribunal de commerce - Les publications obligatoires des sociétés cotées - Le rapport annuel et le document de référence de la COB - Les informations extracomptables et non financières - 3. Décrypter et interpréter - Les comparaisons dans le temps, ou suivis chronologiques - Les comparaisons interentreprises (et le rôle des centrales de bilans) - Les comparaisons avec des cas types - Les comparaisons normatives -II. L’analyse des performances de l’entreprise - 1. De quelques indicateurs de performance - Production et valeur ajoutée - Excédent brut et résultat d’exploitation - Résultat financier - Résultat courant - Résultat exceptionnel - Résultat net de l’exercice - Plus- ou moins-values de cession - Capacité et flux d’autofinancement - Capacité et marge brute d’autofinancement - 2. Rentabilité financière et rentabilité économique - La rentabilité du point de vue des propriétaires, dite financière - La mesure de l’enrichissement des actionnaires : la notion d’« economic value added » (EVA) - La rentabilité du point de vue de l’ensemble des apporteurs de capitaux, dite économique - L’interprétation de la rentabilité économique de l’entreprise - 3. De la compétitivité financière de l’entreprise - Résultat d’exploitation et cash-flow (excédent de trésorerie) d’exploitation - De l’excédent de trésorerie d’exploitation - Résultat net de l’exercice et excédent de trésorerie globale -III. L’analyse du risque de perte - 1. Risque (de perte) et levier d’exploitation - Le rôle des coûts fixes d’exploitation : le modèlecoût-volume-profit - La mesure du risque d’exploitation - Les limites opératoires du modèle coût-volume-profit - De la « variabilisation » des charges fixes - La réalisation d’un investissement augmente-t-elle le risque d’exploitation ? - 2. Risque et levier financiers - L’effet de levier dû à l’endettement - Le diagnostic de l’effet de levier - 3. Le risque de perte globale - IV. L’analyse statique du risque de défaillance - 1. L’analyse du bilan en termes de liquidité et d’exigibilité - Les « grandes masses » de liquidités et d’exigibilités - La notion de fonds de roulement financier (ou patrimonial) - Les ratios de liquidité - Les ratios d’endettement - Les ratios de capacité de remboursement - 2. L’analyse fonctionnelle - Les emplois fonctionnels - L’affectation des ressources stables - La relation fondamentale d’équilibre financier et les différentes situations possibles de trésorerie - L’analyse des évolutions respectives du fonds de roulement et du besoin en fonds de roulement - De quelques évolutions types - Critique de l’analyse fonctionnelle : l’analyse « pool de fonds » - 3. L’adaptation du bilan comptable pour une lecture financière : reclassements et retraitements - Du bilan comptable au bilan liquidité-exigibilité - Du bilan comptable au bilan fonctionnel -V. L’analyse dynamique du risque de défaillance - 1. Flux d’emplois et flux de ressources - Du bilan différentiel... -... au tableau de financement - 2. Les tableaux de financement fonctionnels - Structuration et interprétation - Le tableau des emplois et ressources du PCG - Des tableaux fonctionnels aux tableaux « pool de fonds » - 3. Les tableaux de flux de trésorerie (statements of cash flows) - Structuration et interprétation - Le tableau des flux de trésorerie de l’OEC - VI. Développements récents de l’analyse financière - 1. L’assistance de l’informatique - Les banques de données comptableset financières - L’assistance technique - 2. Les méthodes de scoring - Principe des fonctions de scoring - Les fonctions de scoring de la centrale de bilans de la Banque de France - Portée du scoring : une première approche - 3. Les systèmes experts de diagnostic financier - Schéma de fonctionnement - Le système AIDE de la centrale de bilans de la Banque de France - Portée des systèmes experts : des instruments de prédiagnostic et d’aide à la réflexion -Conclusion - La prégnance du modèle comptable - De l’analyse à la prévision : l’apport de la simulation - Analyse financière et diagnostic global - Analyse financière et analyse extra-financière -Repères bibliographiques - Glossaire - Index.