L'économie de la Chine

Françoise LEMOINE

La Chine est une grande puissance économique mondiale et sera bientôt la première puissance commerciale. Depuis 1979, elle a tout fait pour réussir la modernisation de son économie : elle a abandonné le plan pour le marché, mobilisé ses immenses ressources de main-d’œuvre et tiré parti de la mondialisation en devenant l’usine du monde. La Chine est devenue grande puissance avant d’être riche : l’exode rural et l’urbanisation y sont encore à leurs débuts. La Chine va-t-elle réussir à passer d’une croissance forte à un développement équilibré ? Comment peut-elle freiner l’aggravation des inégalités sociales et des disparités régionales ? Quelles vont être les conséquences du vieillissement de la population chinoise à partir de 2015 ? La montée en puissance de la Chine bouleverse l’économie mondiale. Quels en sont les effets sur l’organisation des productions industrielles à l’échelle mondiale ? Quelles sont les conséquences de la croissance chinoise sur l’équilibre du marché mondial de l’énergie, sur l’environnement ?

Version papier : 10 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°378
Parution : septembre 2006
ISBN : 9782707149336
Nb de pages : 128
Dimensions : 110 * 180 mm
Façonnage : Broché

Françoise LEMOINE

Françoise Lemoine est conseillère au Centre d’études prospectives et d’informations internationales (CEPII). Elle est l’auteur de L’Économie de la Chine (« Repères », 2006, 4e édition) et de nombreuses publications sur l’intégration des économies émergentes dans l’économie mondiale.

Extraits presse

« Un tableau précis. »
LE MONDE

« Un résumé en tous points exemplaire des changements qui secouent l'ancien Empire du Milieu. Une synthèse difficile à surpasser et parfaitement à jour. »
TIERS MONDE

« L'émergence de la Chine sur la scène internationales est si rapide et les polémiques qu'elle suscite si nombreuses que cette troisième édition de "L'Économie chinoise" vient à point nommé. Ce petit livre clair et didactique constitue un excellent vade-mecum pour ceux qui veulent dépasser une mode faite de fascination-répulsion pour l'empire du Milieu. »
LES ÉCHOS

« La réalité chinoise reste difficile à cerner. Françoise Lemoine essaie néanmoins - et avec succès - de dresser un panorama complet de la situation économique et sociale chinoise dans un ouvrage clair et précis. »
LE MONDE

« Resituer la performance économique de la Chine dans sa trajectoire historique, dans sa complexité économique et sociale, dans ses implications internationales, tout cela en 120 pages, c'est l'exploit qu'accomplit ce petit livre. »
ALTERNATIVES ÉCONOMIQUES

« ... la quatrième édition d'un ouvrage qui, par sa concision et la richesse des livres qu'il fournit, reste une référence pour qui veut s'intéresser à la future puissance économique du XXIème siècle. »
LE MONDE DE L'ÉCONOMIE

« Il est peu dire que la Chine alimente les librairies en publications nombreuses et, il faut bien le dire, de qualité inégale. En effet, la littérature n'est pas épargnée par les phénomènes de mode. Lorsqu'un sujet est vendeur, de nombreux auteurs optent pour le sensationnalisme au détriment de la rigueur et de l'objectivité des spécialistes. Françoise Lemoine n'a pas attendu que la Chine s'installe a coeur des débats pour s'y intéresser. Le livre qu'elle réactualise pour la quatrième fois offre au lecteur une synthèse de l'état de l'économie chinoise depuis 1949. »
ÉCONOMIE ET MANAGEMENT

PRESSE

 

Table des matières

Introduction - I. La voie chinoise de 1949 à 1978 - L'absence de développement économique avant 1949 - Le modèle soviétique - Mise en place de l’économie planifiée (1953-1957) - Le premier plan quinquennal – La rupture avec l’URSS - L’instabilité de la politique économique à partir de 1958 - Le Grand Bond en avant et les années noires (1958-1961) - La Révolution culturelle (1966-1970) - Retour au calme - La stratégie de développement - La mobilisation des ressources au profit de l'industrie - Autosuffisance - Un bilan : la Chine à la fin des années 1970 - II. Vers l’économie de marché - Une longue marche - La phase initiale des réformes (1978-1984) - Un système économique dualiste (1984-1989) - Le gel des réformes (1989-1991) - Vers l’« économie socialiste de marché » - La transformation de l’économie rurale - Le retour à l’exploitation familiale - Les difficultés de stabilisation de la politique agricole - La crise du monde rural - Entreprises : le désengagement de l'État - La difficile réforme des entreprises d'État – Vers la privatisation - La montée du secteur privé - La construction d’un système bancaire - Le besoin d'intermédiation - Force et fragilité des banques - Les investisseurs étrangers au secours des banques chinoises - Des marchés boursiers immatures - Système fiscal et finances publiques -Le retour de l'État central - Relations centre-province - L’ouverture sur l’extérieur - Investissements directs étrangers - La politique commerciale - Une convertibilitélimitée -III. Les structures de l’économie - La population chinoise - Une transition démographique achevée - Urbanisation et migrations - L'emploi : pléthore de main-d'oeuvre - Explosion la population en âge de travailler - Les bouleversements de l'emploi - Chômage et emplois précaires dans les villes - En zones rurales : sous-emploi massif - Émergence d'un marché du travail - Le changement des structures de production - L’agriculture et le monde rural - « Beaucoup d’hommes, peu de terres » - Croissance et diversification des productions - Activités non agricoles - Ressources énergétiques et minérales - Équilibre énergétique - Le grand bond de l’industrie - Nouveaux secteurs - Nouveaux acteurs - Investissements étrangers et rattrapage technologique -IV. Croissance économique et mutations sociales- L'émergence d'une grande puissance économique - Question de mesure - Grande puissance économique - Une trajectoire de rattrapage - Les ressorts de la croissance - Capital, travail et productivité - D'une croissance rapide à un développement équilibré - Niveau de vie - Indicateurs de développement humain - Consommation alimentaire - Logement et biens durables - La montée d'une classe aisée - Les acquis sociaux en danger - Éducation : des progrès inégaux -Santé : retour de la précarité - Lignes de fractures - Les inégalités villes-campagnes -L’extrême pauvreté - Les inégalités régionales -V. La Chine dans l’économie mondiale - Usine du monde - Plate-forme d'exportation - Pivot de la divion du travail en Asie - Impact sur les dédéquilibres mondiaux - Une grande puissance commerciale - L'irrésistible essor des exportaions : du textile à l'électronique - Percée sur les marchés mondiaux - L'ouverture du marché intérieur - L'impact croissant de la demande chinoise sur les marchés mondiaux - Dépendance ou rattrapage technologique ? - La monté en gamme technologique - Inerties du secteur exportateur traidionnel - Les limites de la compétitivité-prix - Une détérioration des termes de l'échange - La balance des paiements - L'accumultation de réserves de devises - Politique de change -Les grands partenaires - L’intégration de Hong-Kong à l’économie continentale – Taiwan : interdépendance économique et conflit politique - Le Japon - L’ASEAN et la coopération régionale - États-Unis: un commerce très déséquilibré -L’Union européenne - Afrique et Amérique latine : des échanges en croissance -VI. La Chine, grande puissance du XXIe siècle - Vers une société harmonieuse ? - Les orientations 2006-2010 - Le recentrage sur la consommation intérieure - Tendances lourdes - La contrainte énergétique - Perspectives de la demanche chinoise d'énergie - Équilibre énergétique et impact sur le marché mondial - La dégradation de l'environnement - Fragilisation des milieux naturels - Pollution de l'air et de l'eau - La Chine et les gaz à effet de serre - Les évolutions à très long terme - Perspectives démographiques - Un ralentissement de la croissance attendu après 2010 Les grand émergents dans l'économie mondiale - Conclusion - Repères bibliographiques - Carte Chine et Mongolie.