Coût du travail et emploi

Jérôme GAUTIÉ

La mondialisation et la poursuite de l'intégration européenne placent le coût du travail au cœur des débats. Pour beaucoup, l'importance du chômage des jeunes et des travailleurs peu qualifiés s'expliquerait avant tout par l'existence de salaires minima trop élevés et/ou des charges trop lourdes pesant sur le travail. Au niveau microéconomique, la demande de travail des entreprises dépend-elle de son coût ? Capital et travail sont-il substituables ? Est-on condamné à choisir entre davantage de chômage et davantage d'inégalités ? Que nous apprend l'expérience américaine sur la flexibilité salariale ? Le salaire est à la fois un coût et un revenu : comment trouver - notamment au niveau macroéconomique - un juste équilibre entre les contraintes de rentabilités et de débouchés ? À la lumière des comparaisons internationales, quels sont les liens entre les modalités de fixation des salaires et les performances économiques en termes d'inflation et de chômage ? Comment peut-on agir sur le coût du travail, et avec quelle efficacité ? L'auteur concilie rigueur intellectuelle exemplaire et très grande lisibilité pour présenter une synthèse très à jour de l'ensemble des connaissances théoriques et empiriques sur la relation entre le coût du travail et l'emploi.

Version papier : 10 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°241
Parution : mars 1998
ISBN : 9782707128379
Nb de pages : 128
Dimensions : 110 * 180 mm
Façonnage : Broché

Jérôme GAUTIÉ

Jérôme Gautié est professeur à l’université Paris-I-Panthéon-Sorbonne et chercheur au Centre d’économie de la Sorbonne. Il est l’auteur de Coût du travail et emploi (La Découverte, « Repères », 1998), et a notamment codirigéLes Politiques de l’emploi en Europe et aux États-Unis (PUF) avec J.-C. Barbier, ainsi que Low Wage Work in France (Russel Sage Foundation) avec E. Caroli.

Table des matières

I. La demande des différents facteurs de production - II. Salaires relatifs et emploi des différentes catégories de main-d'oeuvre - III. Formation des salaires et performances macroéconomiques - IV. Agir sur le coût du travail.